Apprenties-Pâtissières

04 avril 2008

La vie continue ...

J'ai ouvert ce blog pour accompagner ma formation de pâtisserie à l'ITHQ (Montréal) et aujourd'hui, je suis officiellement pâtissière, mon diplôme en mains, "tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles".

Ce blog est actuellement en jachère - je remercie au passage Fafilou de Sucré-Délice de m'avoir "taguée" (je ne savais même pas ce que cela voulait dire) - et je suis bien incapable aujourd'hui de dire si je m'y remettrai un jour.

Connaissez-vous les blagues Carambar ? Quel est le comble pour .... ?

J'en ai une pour vous !

Quel est le comble pour une apprentie-pâtissière ? ....

La réponse est simple : devenir allergique à ... la Farine !!!

Cela a été l'occasion pour moi d’apprendre que la farine est la première cause d’asthme professionnel en France (25 % des cas) devant les peintres-carrossiers et les coiffeuses. L’allergie à la farine est d’ailleurs le principal risque professionnel auquel est exposé un boulanger-pâtissier précédant les risques liés aux gestes et postures contraignantes (maux de dos et d’épaules) et les risques accidentels (chutes, brûlures...).

Voilà, c'est aussi simple que ça. L'allergie s'est déclarée quand on a attaqué la partie Boulangerie (celle que j'attendais avec le plus d'impatience). Il n'y a rien à faire, cela ne se soigne pas, pas de programme de désensibilisation possible. Une seule solution proposée par le Médecin : évitez tout contact avec l'allergène à forte dose et à répétition.

 

"Adieux veaux, vaches, cochons ..."

J'arrête avant que l'asthme ne devienne permanent, avant que je ne puisse même plus faire des crêpes et préparer les gâteaux d'anniversaire de mes enfants.

Grosse déception, donc. Mais la vie continue, c'est l'essentiel.

Si je n'écris plus, je continue à vous suivre tout autant et rêver devant vos blogs. En plus, je profite de ce temps de repos et de réflexion pour tester vos recettes !

Pour finir en beauté, j'ai voulu faire une  mosaïque, à la manière de Tarzile (merci à ma fille ainée pour l'assistance technique) de mes dernières réalisations piochées sur quelques uns de vos blogs  :

mosa_que2

Vous pourrez reconnaitre de gauche en haut à droite en bas : Une crêpe à la farine de châtaignes accompagnée de sa compote pommes-crème de marrons (Jasmine), un "cake" bleuets-farine de châtaignes, encore car j'adore ça, dès que j'en ai, j'en mets partout (Pascale -C'est moi qui l'ai fait !), des mini-cupcakes décorées par mes filles et leurs copines (Tarzile, mais la recette vient de son livre "recettes d'une mère à sa fille"), les mêmes pour les grands surmontés d'une ganache au chocolat, les beignets du Mardi-Gras (Sandra -Le Pétrin), les petits gâteaux flocons de millet et baies de Goji (Cléa), Le cake aux pralines rouges (Mercotte) et pour finir les délicieuses friandises d'une amie "crudivore" et nos traditionnels gâteaux de Pâques d'Alexandrie aux dattes et pistaches caramélisées.

En ce moment, pour tenter de vaincre l'allergie, je pense plus à la Détox qu'à la gourmandise !

Mais surtout continuez à me faire rêver avec vos douceurs sucrées.

Bon vent à toutes et tous...

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 17:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]


05 janvier 2008

Biscuits de Noël pour le Nouvel An ...

D'habitude pour Noël je prépare avec mes enfants un grand plateau de biscuits de Noël, mais maintenant que je suis pâtissière, je n'ai trouvé le temps et l'énergie de n'en faire qu'une seule sorte (notre préférée) et encore pour le 1er janvier .... Une fois de plus le dicton "les cordonniers sont les plus mal chaussés" se vérifie !

IMG_5279

Cette délicieuse recette est tirée d'un livre que notre cher ami Christophe (ne rougit pas !) nous a rapporté il y déjà bien longtemps maintenant d'une de ses incursions à Strasbourg. Et c'est ainsi que de l'amitié naissent des traditions familiales loin de leur terroirs d'origine.

SPETZBUEWE
(Fourrés à la confiture)

250 g de farine
100 g de sucre semoule
80 g de noisettes ou amandes en poudre
150 g de beurre
1 oeuf entier
1 sachet de sucre vanillé
1 c. à café rase (3g de levure chimique)
1 à 2 c. à soupe de lait
1 petit pot de gelée de fruits rouges (groseille pour nous)

Prchauffez le four à 140° c. (th. 7)

Mélangez à la farine et à la levure chimique tamisées, le sucre et le sucre vanillé.
Incorporez ensuite le beurre ramolli en petit morceaux et pétrissez jusqu'à absorption complète.
Ajoutez le lait et l'oeuf entier ainsi que les noisettes (ou amandes)
Tavaillez bien la pâte, afin d'obtenir une pâte lisse.
Placez au frais pendant 30 mn.

Étalez la pâte en une abaisse de 3 à 4 mm d'épaisseur et avec l'aide d'un emporte-pièce de 4 cm de diamètre découpez la pâte et déposez le pièces sur des tôles beurrées (un silpat fait très bien l'affaire !). Dans la moitié des pièces ainsi obtenues, découpez avec une douille de 1 cm de diamètre 3 petits trous (J'ai un emporte-pièce merveilleux où l'on peut changer la découpe centrale avec plusieurs motifs de Noël...).

Enfournez, pendant 15 mn.

Après cuisson et refroidissement, saupoudrez les pièces trouées de sucre glace. Étalez une couche de confiture sur les disques pleins (pas jusqu'au bord pour ne pas que cela déborde) et déposez par dessus les disques trouées. Puis écrasez légèrement le montage.

Ces biscuits se conservent très bien plusieurs jours dans une boîte en fer hermétique. On peut aussi les garnir au fur et à mesure des envies et des besoins, ils garderont un meilleur aspect. Une fois prêts il est très difficile d'y résister !

IMG_5280

* Comme vous pouvez le voir j'en ai aussi fourré au praliné (en fait, au Nutella pour les flemmardes...), les enfants aiment bien aussi et à vrai dire tout est permis ! Et j'ai doublé la recette ...

Tierry Kappler : Bredele et gâteaux de Noël - Exquises saveurs issues d'une longue tradition familiale. Gourmande Alsace - Editions du Batsberg. 1998.

Ce livre est un trésor. Toutes les recettes que j'ai testées sont absolument délicieuses, le pain de Noël brioché est lui aussi devenu un incontournable du 24 au soir, avec du chocolat chaud au retour de la messe de minuit ...

BONNE ET GOURMANDE ANNÉE 2008

***********************************************************************
*************************************************************

Posté par anlor et cie à 10:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 novembre 2007

Sauvons les abeilles !!!

Hier mon P'tit Loup regardait "le livre de la jungle" et tout à l'heure il fredonnait la chanson de Balou, comme ses deux soeurs et moi avant lui :

"il en faut Peu pour être Heureux,

vraiment Très Peu pour être Heureux

il faut se Contenter du Nécessaire :

un peu d'Eau fraiche et de Verdure

que nous prodiguent la Nature

des rayons de Miel et de Soleil ! "

Ce soir sur le blog de Raffa " le grand Ménage", ma référence en matière d'environnement, je tombe sur une pétition pour appeler à lutter contre la disparition des abeilles. Un sujet qui me préoccupe pas mal ces derniers temps. Aussitôt vue, aussitôt signée !

Comment vivre sans miel ? En tout cas il semblerait que sans abeilles nous n'en n'aurions plus pour longtemps (5 ans d'après Mister Einstein...).

Alors, voici le lien : http://www.abeillesentinelle.net/

c837766d8e5c5da88aba19b726a6ee70.jpg

J'ajoute des articles bientôt, promis, mais j'ai commencé mon stage en pâtisserie pour 3 semaines, je suis super contente mais aussi pas mal fatiguée quand je rentre le soir...

Je pars prendre une tisane avec une cuillère de miel pour me réconforter..

À bientôt

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 23:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 novembre 2007

Dernier service ... avant la Boulange.

Ce vendredi notre équipe assurait son dernier service d'entremets (gros gâteaux que l'on découpe en part en oppposition aux "petits gâteaux " que l'on monte dans des moules individuels) pour les restaurants de l'I.T.H.Q..

Pour le Larousse, un entremets est  : "un plat sucré que l'on sert après le fromage et avant les fruits ou comme dessert".

Au menu : Royal-Chambord, Maéva, Caracas, Arlequin (le préféré de mes filles - mousses au chocolat au lait et pistache), tourtière aux pommes ainsi que crème brulée et Paris-Brest pour compléter.

IMG_3720     IMG_3722

IMG_3728     IMG_3729

IMG_3733     IMG_3723
            
IMG_3736

Lundi nous passons pour 15 jours en boulangerie.

Posté par anlor et cie à 21:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 novembre 2007

Artistes des cucurbitacées

Pendant que les enfants font la course aux bonbons, moi, j'admire les costumes et les décorations, trésors de recyclage, de talent exprimé, d'imagination débridée !!

En face de chez nous, chaque année, des artistes de la citrouille, nous enchantent

IMG_3686

IMG_3687

Merci à eux et à tous qui font d'Halloween une vraie fête de quartier !!

Posté par anlor et cie à 08:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]


01 novembre 2007

Desserts d'Halloween

Hier nous étions de service : Cadix, St-Jean aux bleuets, Sous-Bois, Crèmes caramel et brûlées, Choco-basilic,  Jardinières aux fruits..

Mais surtout hier c'était Halloween !

       IMG_3668      IMG_3670         

IMG_3675      IMG_3672 

IMG_3678      IMG_3679

IMG_3683

" A TREAT OR A TRICK" , " desBonbons ou des Sorts"...

Des bonbons, des bonbons, encore des bonbons ...

Chez nous la soirée a été réussie, le temps clément et surtout la récolte a été bonne !!!!

 

Posté par anlor et cie à 08:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 octobre 2007

Des financiers à croquer ...

Le 10 mars .. 2007 (quand même), je vous annonçais que les recettes des petits gâteaux du "goûter mamanZenfants" allaient suivre .. et comme tout vient à point à qui sait attendre, en voilà au moins une ! Les financiers c'est idéal quand on a des blancs en trop, et on peut même en profiter pour finir en douce les bouts de chocolats (d'Halloween, de Noël, de Pâques...) qui traînent ... J'ai trouvé cette recette il ya déjà bien longtemps dans un Marie-Claire de décembre (habituellement consacré au chocolat et chocolatiers) et elle me suit et me poursuit depuis. Goûters de tous les jours, sur place ou à emporter, tables de fêtes, buffets et pique-niques... Il est à sa place partout et tout le temps apprécié par les petits et les grands.

On dit qu'il doit son nom à un patissier installé près de la Bourse de Paris, qui aurait inventé ce petit en-cas pour que les "traders", (qu'on devait encore désigner d'un nom bien français en ce temps là) puissent grignoter sans s'arrêter de hurler leurs ordres du fond de la Fosse. Il n'y a plus de "Criée" aujourd'hui et je ne sais pas si les transactions par ordinateurs inspireraient notre pâtissier, mais heureusement le biscuit lui est resté. Je trouve en plus que les moules ressemblent à s'y méprendre à ceux utilisés pour couler les lingots d'or (j'en ai vu une fois à la télévision) et que ce sont des gâteaux économes puisque grâce à eux, rien ne se perd, tout se mange.

Alors, pour une fois (n'est pas coutume..) profitez-en : ces financiers sont ... à croquer !!!

IMG_8715

Mini-financiers au chocolat

Ingrédients :

20g de chocolat noir à 70% de cacao
20g d’amandes en poudre
60g de sucre glace
20d de farine tamisée
2 blancs d’oeufs
30g de beurre mou

Préparation de la pâte :

Hâchez finement le chocolat avec un grand couteau, puis placez-le dans une casserole pour le faire fondre au bain-marie. Remuez le chocolat pour l’homogénéiser et gardez-le à température ambiante.

Dans un saladier, mélanger les amandes, le sucre et la farine.

Incorporez alors les blancs d’oeufs, légèrement battus à la fourchette, juste pour les rendre fluides et faciliter leur incorportation.

Versez dessus, petit à petit, le chocolat fondu et encore tiède, tout en remuant comme vous le feriez pour une mayonnaise.

Ajoutez ensuite le beurre qui doit être très mou (vous l’aurez laissé à température ambiante 1 heure avant de l’utiliser).

Couvrez le saladier d’un film étirable et placez-le au frais pour 2 heures.

Cuisson :

Préchauffez le four à 180°c. Munissez-vous d'une plaque de cuisson avec des alvéoles en forme de financiers (des rectangles d’environ 2,5 cm de large pour 5 cm d long et 1cm de profondeur). Si le moule est en flexipan, inutile de le beurrer, s’il est en métal, beurrez et farinez chaque alvéole avant l’emploi. Remplissez les moules avec la pâte sans déborder et enfournez pour 10 mn de cuisson. Démoulez les financiers dès leur sortie du four et laissez les refroidir sur une grille à pâtisserie. Ils se conservent ensuite plusieurs jours enfermés dans une boîte hermétique.

IMG_8720                 IMG_8722

Recette de Christophe Adam de chez Fauchon (publiée dans la revue Marie-Claire)

Posté par anlor et cie à 22:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 octobre 2007

Scones express !

Cela fait longtemps que je cherche une recette de scones, celles que j'ai déjà testées m'ont toujours déçue.

Il faut dire que mes scones à moi sont reliés à des souvenirs de vacances en Irlande, il y a bien bien longtemps, quand j'avais 11 ans... Découverte du 5 O'Clock Tea et surtout de toutes les petites douceurs qui l'accompagnent, dans des salons de thé "cosy" après une ballade sous la pluie... Un vrai bonheur !

Et là revient l'automne, un temps à sacrifier encore plus que de coutume à la cérémonie du thé et au hasard de mes fouilles dans les rayons cuisine de ma bibliothèque de quartier, je suis tombée sur un livre de Donna Hay au titre irrésistible : Gourmandises ( Ed. Marabout).

Et que vois-je ? Une recette des scones express ! Une envie de scones cela peut vous prendre n'importe quand, au retour d'une ballade sous la pluie, sous le frais soleil d'automne ou même comme ça pour rien...

Je vous avoue que quand j'ai fini de mélanger la "mixture", j'étais un peu sceptique. C'est ce truc collant que je suis censée étaler au rouleau et découper à l'emporte-pièce ? Mais miraculeusement à peine posé sur la table farinée et un peu tassé, tout à fonctionné à merveille.

De la fournée emportée chez des copains pour un brunch, il n'en n'est resté qu'un... le temps de le prendre en photo il avait déjà disparu.

IMG_3629

Ingrédients :

60cl de crème liquide (crème 35)
400g de farine
3 cuillères à café (TSP) de levure chimique
2 cuillères à soupe de sucre semoule
+ qq gouttes de vanille liquide.

Préchauffez le four à 180 °c
Fouettez la crème.
Ajoutez-y la farine + levure, puis le sucre.
Mélanger délicatement.
Posez la pâte sur une surface farinée et abaissez-là à 3 cm d’épaisseur.
Découpez des cercles avec un emporte-pièce de 4 cm de diamètre.
Posez-les sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et badigeonnez-les de lait.

Faites cuire environ 15 mn.

Et voilà, vite fait, bien fait, des scones, délicieux, un vrai goût de souvenir...

Posté par anlor et cie à 09:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 octobre 2007

Rose et renversant

Dernières barquettes de framboises du Québec en vue, il est temps de refaire une dernière fois le "dessert de l'été"  :

La renverse de framboises,

simple et délicieux, c'est ça que j'aime.

La recette vient encore une fois du petit fasicule Desserts de Bretagne de Raymonde Charlon - Éditions Ouest-France , qui est en ce moment ma source préférée pour les desserts en famille et entre amis. Un peu de nostalgie, beaucoup de gourmandise, des fruits de saison... un mélange dont on fait les bons gâteaux.

IMG_3379

Et comme pour moi le chemin est parfois long, très long entre les bonnes intentions et leurs réalisations, ce sera également ma contribution à la chaine rose de Réquia et Sophie !

Le 1er octobre, jour de la lutte contre le cancer du sein, elles ont eu la très bonne idée de mettre en ligne un Livre de recettes roses et gourmandes (de celles qui sont plus rapides que moi !!!) à télécharger gratuitement, sachant qu'à chaque téléchargement la société Roche donnera 1 Euro à l'association, "le Cancer du Sein, Parlons-en !".

Et maintenant la recette :

Ingrédients :

500g de framboises
4 cuillérées de sucre granulé
125g de farine
1 sachet de levure chimique (environ 10 g de poudre à pâte)
125 g de sucre granulé
3 oeufs
100 g de beurre en pommade
1 citron
du beurre pour le moule

Beurre largement un moule à manquer de 24 cm de diamètre
laissez vos petits marmitons répartir les framboises sur le fond et les saupoudrer de sucre.

Pendant ce temps ;
Séparer les blancs des jaunes.
Mélanger les jaunes avec le sucre, les blanchir.
Ajouter le zeste (si le citron est bio) et le jus du citron.
Incorporer peu à peu la farine mélangé à la levure.
Ajouter le beurre en pommade (très molle)

Monter les blancs en neige et les ajouter délicatement.

Verser la pâte sur les framboises.

faire cuire environ 30 mn dans un four à 200° c.

Laisser bien tiédir à la sortir du four, puis renverser sur le plat de service.

Je vous avoue que j'étais plus que sceptique à priori sur cette histoire renversante, mais ça marche !

Cette recette se fait aussi avec des pommes et du caramel au fond du moule, pas mal beau et bon aussi,

IMG_3293

et comme la saison des pommes bat son plein, je vous raconte cela bientôt..

Les pommes fermes et acidulées des vergers du Québec (pas mal meilleures que celles pâteuses et sans goût qui viennent d'on ne sait pas trop où le reste du temps), les multicolores et chatoyantes feuilles d'automne du Mont Orford, le début de l'automne même s'il fait moins chaud c'est quand même bien agréable et tellement beau, ce serait presque ma saison préférée ici au Québec !

IMG_3492

Posté par anlor et cie à 11:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Une nouvelle équipe

Pour cette troisième et dernière session, notre groupe des 2 premières sessions, le groupe du matin, a été scindé en deux et mélangé avec celui de l'après-midi. La moitié d'entre nous, dont je fais partie, c'est donc retrouvée l'après-midi. Des têtes qui manquent (on se croise à peine ! Sniff...), de nouvelles têtes à découvrir et apprivoiser. Et de plus, nous voilà un groupe exclusivement féminin, sous la férule de M. François Tachon...

Après avoir reçu une formation de base en boulangerie et viennoiseries, nous sommes désormais réparties en équipes de 3 ou 4 et allons passer 15 jours à chacun des postes suivants : Boulanger, Tourier, Entremetier et Pâtissier Petits-gâteaux. Le but : nous former à la production en fournissant desserts, pains et viennoiseries, aux différents restaurants, caféterias du personnel et des étudiants de l'ITHQ.

Dans mon équipe : Élena, que vous connaissez déjà et que je retrouve avec beaucoup de plaisir et 2 "nouvelles",

Les oeuvres de Mélody

La sculpture en chocolat (contes et légendes) : La forêt des gnomes

IMG_9152

IMG_9329

Le livre mangeable : le voile de la peur - Samia Shariff

IMG_9664

Les oeuvres de Sarah :

La sculpture en chocolat (contes et légendes) : La Chasse-Galerie :

IMG_9163

IMG_9324

Le livre mangeable

IMG_9714

En prime pour Tarzile, un gros plan du Lite-Brite !

IMG_9715

Nous avons commencé par les petits gâteaux; le 2 octobre, nous passerons Tourières; le 24 octobre entremétières et pour terminer, 15 jours en Boulangerie à partir du 8 Novembre. J'ajouterai des photos au fur et à mesure dans les albums correspondants, pas seulement les réalisations de mon équipe ne serait-ce que parcequ'il est plutôt plus facile de prendre des photos de ce que font les autres, que de prendre son appareil quand on a soi-même les mains dans la pâte et puis surtout parceque c'est aussi pas mal beau ce qu'elles font !

À plus,

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 23:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 septembre 2007

Festival écolo de Montréal

Si vous n'avez pas envie cette fin de semaine de prendre votre voiture pour aller cueillir des pommes, restez donc en ville et allez à pied, en vélo, en bus ou en métro au Festival Écolo de Montréal, qui se tiendra au Parc Laurier le Samedi 22 et Dimanche 23 Septembre 2007. Au programme : activités et concerts gratuits et des tas d'idées et de solutions pour être des citadins reponsables et écologiquement corrects.

festivecolo

C'est tout un programme !!!

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 09:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2007

Le Potage Saint-Germain

Et soudain la pluie, le vent, le froid...Un temps à donner raison aux fleurs de Tarzile...

Et pour la première fois depuis des mois, une envie de soupe, chaude, réconfortante, revigorante....

Et pour cela rien ne vaut : la "soupe aux pois". Ce ne sont pas les québécois qui vont me contredire ! Mais elle fut longtemps reléguée aux oubliettes par des générations de français écoeurés par le brouet très délayé dont ont usé et abusé les cantinières des armées, des hôpitaux et des écoles ...

Le potage Saint-Germain en est la version bourgeoise parisienne, restauré et réhabilité pour nous par Odile Godard, dans sa cuisine d'amour (premier livre de cuisine édité par Actes Sud, mon premier vrai livre de cuisine à moi toute seule et jusqu'à aujourd'hui mon livre de cuisine fétiche ! La plupart des "Classiques de la Maison" en sont issus), et c'est un délice.

IMG_3169

POTAGE SAINT-GERMAIN

Ingrédients :
pour 8 personnes

500 g de pois cassés
150 de poitrine fumée (bacon)
1 gros oignon
2 cuillerées à soupe d’huile
2 feuilles de laurier
2 gousses d’ail
2 Litres et demi d’eau froide.

Faire revenir l’oignon émincé et le bacon coupé en petits morceaux dans 2 cuillerées à soupe d’huile.

Laver simplement les pois cassés  et les ajouter ensuite avant de couvrir avec 2 litres et demi d’eau froide.

Ajouter l’ail et le laurier.

Cuisson à l’autocuiseur en 25 mn.

Mixer le potage pour obtenir un velouté parfait.

On peut ajouter au moment de servir de la crème fraîche, des croûtons frits, du gruyère râpé..

Posté par anlor et cie à 22:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Pique-nique au Parc Lafontaine et gâteau breton

Vous, qui n'étiez pas là... comme je vous plains !

IMG_3100

Un pique-nique de blogueuses de cuisine ce n'est pas juste une bonne idée, c'est une idée : délicieuse, succulente, exquise... On s'est régalé !

IMG_3090

Non seulement on a très bien mangé, mais en plus c'était très sympatique. On a discuté de tout et de rien, passant du Marché Jean Talon à l'Écume des jours (super librairie de quartier rue St Viateur), du pain du Moulin de la Vierge (le meilleur de Paris) au métier de traductrice (très populaire chez les blogueuses goumandes), essayant au passage de convaincre un mexicain fraichement débarqué que l'hiver québécois, c'était pas si pire, avant de s'attarder sur les récits des défaites militaires dans la littérature française du XIX ème siècle, et ...  l'air de rien... on a même échangé des recettes (forcément!).

Pour retrouver la liste des participant(e)s, avec leurs blogs et leurs recettes, rendez-vous sur le blog de Jasmine, qui le soir même avait déjà publié son billet sur l'évènement et sa recette des délicieux (je confirme !) sablés au thé matcha...

Pour ne pas être en reste, voici la recette du gâteau breton, "aussi bon que là-bas" :

IMG_3085

GÂTEAU BRETON

pour un moule de 26 cm de diamètre

350 g de farine
1 œuf entier et 5 jaunes
300 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
350 g de beurre demi-sel très mou
1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger

Pour dorer le gâteau :

1 jaune d’oeuf
1 cuillerée à café de lait
1/2 cuillerée à café de sucre

+ beurre pour le moule

Verser la farine dans une grande jatte. Y mélanger le sucre + sucre vanillé.

Creuser un puits au centre et y placer les œufs, le beurre mou et l’eau de fleur d’oranger.

Travailler cette pâte avec une cuillère en bois juste pour mélanger les ingrédients (surtout pas trop longtemps)

Beurrer largement un moule à manqué.

Préchauffer le four sur th 5 à 6 ou 180°c.

Installer la pâte dans le moule et l’aplatir.

Dorer avec le jaune d’oeuf puis strier la surface de la pâte avec les dents d’une fourchette.

Faire cuire 45 à 50 mn dans le four. Il doit être blond doré et très moelleux.

Laisser refroidir avant de démouler

Desserts de Bretagne, Raymonde Charlon - Éditions Ouest-France

Un seul regret, c'était beaucoup trop rapide ! Pas le temps, loin de là, de discuter avec tout le monde... Mais déjà de beaux échanges et l'envie de se revoir.

Merci de tout coeur Fanny d'avoir embarqué sur ce projet et permis cette belle réunion ! D'autant que ton cheese-cake était à la hauteur de sa réputation : délicieusement fondant....

IMG_3092

IMG_3095

À TRÈS BIENTÔT

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 10:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 septembre 2007

Le pain canadien et ses additifs

J'ai eu envie d'aller voir un peu ce qui se cache dans ces poudres blanches aux odeurs de chimie que nous intégrons à certaines de nos pâtes à pain ou croissants .. Les fameux améliorants...

Je vous renvoie aux infos que j'ai trouvées sur le site de la Commission Canadienne des Grains.

- Les additifs que le meunier doit et peut ajouter dans la farine blanche enrichie.

- Les additifs que le boulanger peut ajouter lors de la fabrication du pain, viennoiseries ...

Et pour vous amuser et/ou vous instruire, sur le site Saveurs du Monde, vous pouvez aller picorer les mots du pain dans le Lexique de la Boulangerie de l'Antiquité à aujourd'hui.

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2007

Notre pain quotidien

Ça y est, nous voilà repartis pour une troisième et dernière session !

Et nous commençons par la boulangerie. À nous pains ronds, longs et carrés, brioches, croissants et autres viennoiseries ... Autant d'odeurs alléchantes à la sortie du four, délices et tentations... Courage : résistons et contentons-nous d'écouter le pain "Chanter", si on ne veut pas finir en Brioches d'ici trois mois !

Pour en savoir plus sur le pain, allez donc jeter un oeil sur cette série d'articles que lui a consacré Ségolène Ampelogos, historienne de l'alimentation, sur son très intéressant blog : Boire et Manger, quelle histoire.

Le pain - 11 décembre 2006

La découverte du pain - 14 décembre 2006

Pains non levés - 16 décembre 2006

Le pain blanc - 17 décembre 2006

Le pain des premiers boulangers - 19 décembre 2006

Le pain chez nous autrefois - 21 décembre 2006 - 27 décembre 2006

Le pain maintenant - 29 décembre 2006

Et si comme-moi, vous aimez avoir les mains dans la farine et que pétrir à la main (de petites quantités !) vous détends, rendez-vous sur  Le Pétrin de Sandra :

petrin

Une vraie mine de recettes et tours de mains pour pains d'ici et d'ailleurs et autres douceurs à base de farine, eau, levure et sel et plus si affinités !

Des heures de plaisirs en perspective !

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 11:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 août 2007

La date du pique-nique

Ça y est nous avons désormais une date pour le pique-nique. Ce sera le dimanche 9 septembre, en espérant que le ciel ne nous tombe pas sur la tête !!!

Ce sera au parc Lafontaine, le lieu exact reste encore à préciser.

C'est un pique-nique "potlock", on apporte chacun quelque chose, on met tout sur une grande nappe et on partage, on goûte à tout !!! Ayant en mémoire les délices que nous avons partagés lors de notre repas commun de fin de session passée, on devrait se régaler.

IMG_1125

Et bien sûr, on vient avec qui on veut, du moment que ce soient des gourmets. De belles rencontres en perspectives.

À très bientôt,

Anne-Laure

PS : D'autres nouvelles du pique-nique, sur le blog de Ninnie " La Mitaine Écarlate"

Posté par anlor et cie à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 août 2007

Engagez-vous, rengagez-vous...

Oyez, oyez braves gens ;

Gourmandes et gourmands sont invités à se retrouver pour un pique-nique au Parc Lafontaine.

Pour plus d'infos vous rendre sur le blog de La Mitaine Écarlate.

Plus on est nombreux, plus c'est mieux !

Au plaisir de vous revoir tous bientôt.

Anne-laure

Posté par anlor et cie à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2007

Vacances, vacances..

Je ne sais pas vous, mais moi j'ai complètement décroché et j'ai le plus grand mal à réaliser que les cours reprennent le 24 août, et que cela a quelque chose à voir avec moi ! Trop longue coupure. Histoire de me remettre un peu dans le bain, j'ai fait un album photo avec nos desserts sur assiette. Dites-moi si je n'ai pas attribué à chacun son bon dessert, je rectifierais cela tout de suite. Sur ce, je retourne profiter du beau temps et à bientôt.

Anne-Laure

Posté par anlor et cie à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]