Le 10 mars .. 2007 (quand même), je vous annonçais que les recettes des petits gâteaux du "goûter mamanZenfants" allaient suivre .. et comme tout vient à point à qui sait attendre, en voilà au moins une ! Les financiers c'est idéal quand on a des blancs en trop, et on peut même en profiter pour finir en douce les bouts de chocolats (d'Halloween, de Noël, de Pâques...) qui traînent ... J'ai trouvé cette recette il ya déjà bien longtemps dans un Marie-Claire de décembre (habituellement consacré au chocolat et chocolatiers) et elle me suit et me poursuit depuis. Goûters de tous les jours, sur place ou à emporter, tables de fêtes, buffets et pique-niques... Il est à sa place partout et tout le temps apprécié par les petits et les grands.

On dit qu'il doit son nom à un patissier installé près de la Bourse de Paris, qui aurait inventé ce petit en-cas pour que les "traders", (qu'on devait encore désigner d'un nom bien français en ce temps là) puissent grignoter sans s'arrêter de hurler leurs ordres du fond de la Fosse. Il n'y a plus de "Criée" aujourd'hui et je ne sais pas si les transactions par ordinateurs inspireraient notre pâtissier, mais heureusement le biscuit lui est resté. Je trouve en plus que les moules ressemblent à s'y méprendre à ceux utilisés pour couler les lingots d'or (j'en ai vu une fois à la télévision) et que ce sont des gâteaux économes puisque grâce à eux, rien ne se perd, tout se mange.

Alors, pour une fois (n'est pas coutume..) profitez-en : ces financiers sont ... à croquer !!!

IMG_8715

Mini-financiers au chocolat

Ingrédients :

20g de chocolat noir à 70% de cacao
20g d’amandes en poudre
60g de sucre glace
20d de farine tamisée
2 blancs d’oeufs
30g de beurre mou

Préparation de la pâte :

Hâchez finement le chocolat avec un grand couteau, puis placez-le dans une casserole pour le faire fondre au bain-marie. Remuez le chocolat pour l’homogénéiser et gardez-le à température ambiante.

Dans un saladier, mélanger les amandes, le sucre et la farine.

Incorporez alors les blancs d’oeufs, légèrement battus à la fourchette, juste pour les rendre fluides et faciliter leur incorportation.

Versez dessus, petit à petit, le chocolat fondu et encore tiède, tout en remuant comme vous le feriez pour une mayonnaise.

Ajoutez ensuite le beurre qui doit être très mou (vous l’aurez laissé à température ambiante 1 heure avant de l’utiliser).

Couvrez le saladier d’un film étirable et placez-le au frais pour 2 heures.

Cuisson :

Préchauffez le four à 180°c. Munissez-vous d'une plaque de cuisson avec des alvéoles en forme de financiers (des rectangles d’environ 2,5 cm de large pour 5 cm d long et 1cm de profondeur). Si le moule est en flexipan, inutile de le beurrer, s’il est en métal, beurrez et farinez chaque alvéole avant l’emploi. Remplissez les moules avec la pâte sans déborder et enfournez pour 10 mn de cuisson. Démoulez les financiers dès leur sortie du four et laissez les refroidir sur une grille à pâtisserie. Ils se conservent ensuite plusieurs jours enfermés dans une boîte hermétique.

IMG_8720                 IMG_8722

Recette de Christophe Adam de chez Fauchon (publiée dans la revue Marie-Claire)